7 aliments interdits durant la grossesse

Être enceinte c’est une joie, un périple de neuf mois au bout duquel la maman espère un dénouement heureux, l’arrivée de bébé dans le cercle de famille. Mais un bon déroulement de la gestation requiert parfois quelques petits sacrifices, surtout alimentaires. Certains aliments sont interdits pendant la grossesse. 

Les causes des restrictions alimentaires

Les restrictions alimentaires sont faites aux femmes enceintes pour éviter tous risques de listériose ou de toxoplasmose.

La listériose est une maladie due au Listéria, une bactérie présente un peu partout dans la nature et dans certains aliments. Si elle est bénigne pour l’homme, la listériose présente une menace pour la bonne continuité de la grossesse. La listériose peut conduire à un avortement spontané ou à un accouchement prématuré.

La toxoplasmose est une maladie qu’on peut attraper en étant au contact de certains aliments ou animaux, ou même de la terre. À l’instar de la listériose, elle ne présente aucun risque pour l’homme, mais elle peut avoir de lourdes conséquences sur la grossesse : fausses couches, lésions cérébrales, malformations. La particularité avec la toxoplasmose est que les personnes qui l’ont déjà eu (sans le savoir) sont immunisées.

Les aliments à éviter pendant la grossesse

1. L’alcool et le tabac

Il est recommandé de s’en abstenir durant tous les neuf mois. Évidemment, ce conseil est très difficile à suivre. L’alcool s’ingère rapidement dans le sang à travers le processus de métabolisation des aliments. La barrière placentaire étant très fragile, il passe très vite dans le sang du bébé et attaque particulièrement son cerveau. (voir les dangers de l'alcool) L’alcoolisme fœtal a des conséquences terribles. Il en va de même pour le tabac.

2. Les crustacés et les mollusques

Parce qu’il est souvent difficile d’évaluer avec certitude leur fraîcheur, ils présentent un risque d’intoxication élevé. De plus, ces aliments sont susceptibles d’être contaminés par le virus de l’hépatite A, qui est une maladie très dangereuse pour bébé. Évitez d’acheter les crustacés décortiqués et vendus cuits, procédez vous-même à leur cuisson.

3. La caféine

La caféine est fortement déconseillée à cause de ses effets troublants sur le sommeil ainsi que sur le rythme cardiaque. Vous en trouverez dans le café, le cola et le thé. Prenez garde, car la grossesse augmente la sensibilité à la caféine. Consommé à fortes doses (plus de 5 tasses par jour), le café peut avoir les mêmes conséquences que le tabac (bébé prématuré, faible poids à la naissance ou fausse couche). Quant au thé, retenez que c’est un excitant qui peut agir sur le bébé en empêchant l’absorption du fer.

4. Les poissons

Les poissons de mer contiennent une quantité de toxine plus grande que la normale. Du coup, les poissons, qu’ils soient fumés (saumon, truite) ou sauvages (flétan, brochet, dorade, etc...), sont à bannir de l’alimentation de la future maman. Faute de cuisson adéquate, les préparations à base de tous ces poissons sont susceptibles de transmettre une listériose.

5. Les viandes fumées ou peu cuites

Comme le poisson, la viande fumée, peu cuite ou crue est déconseillée. Non seulement le risque de listériose est présent, mais aussi, vous pourriez contracter une toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée. Restez donc très loin des steaks tartares et autres fondues bourguignonnes. Dites également non aux charcuteries.

Sont à éviter le pâté, le foie gras, le jambon fumé notamment pour raison de listériose. Par contre, la consommation de lardons est autorisée à condition de bien les cuire. Ceci vaut pour tous les produits d’origine animale qui entrent dans votre consommation.

6. Le lait cru et les fromages au lait cru

Adieu le camembert, la brie. Pendant quelques mois, vous devrez vous abstenir de manger les fromages à pâte molle. Tournez-vous plutôt vers ceux à pâte pressée cuite comme l’emmental, le gouda ou les fromages pasteurisés. Mais avant, pensez à retirer la croûte.

7. La mayonnaise maison

Pourquoi non ? La faute aux œufs crus ! Ils peuvent être vecteurs de listériose ou de salmonelle. Consommez plutôt la mayonnaise industrielle, faite à base d’œufs pasteurisés. La présente restriction s’applique à toutes les préparations contenant des œufs crus : la mousse au chocolat par exemple. 

Sachez que, pour que la grossesse suive une évolution normale, le respect des restrictions alimentaires s’accompagne du respect d’un minimum de règles d’hygiène.
  • Nettoyez régulièrement votre réfrigérateur avec de l’eau javellisée, et pensez à vous assurer qu’il fonctionne à une température suffisamment basse pour éviter toute contamination.
  • Consommez vos restes dans les 24 heures après les avoir réchauffés. Les germes de listériose ne résistent pas au-delà de 100 °C.
  • Prenez le soin de laver les fruits et légumes avant de les préparer, y compris la salade en sachet.
Cliquez-ici pour laisser un commentaire 0 commentaires

Laisser un commentaire: